Blog

Le Forum pour jeunes Canadiens : une expérience inoubliable

Par Marie-Anne Marin, Gestionnaire, Communications

Ils étaient 130 et provenaient du Nunavut, du Yukon, de Terre-Neuve-et-Labrador… en fait, de partout au Canada. Pour la plupart d’entre eux, il s’agissait de leur première visite à Ottawa.

Ils avaient entre 15 et 18 ans et avaient été sélectionnés pour participer au Forum pour jeunes Canadiens. Cela ne leur a pas pris beaucoup de temps pour prendre possession des lieux, faire connaissance avec leur colocataire et se préparer à leur première journée de découvertes. Les chefs de groupe, dont je faisais partie, avaient quant à eux reçu une formation la fin de semaine précédant le forum et avait en main le programme et la liste des étudiants dont ils allaient s’occuper.

Les étudiants étaient bien au fait des conditions de participation : discipline, code vestimentaire et ponctualité. Ils avaient tout prévu, sauf le froid polaire à Ottawa cette semaine-là : le rendez-vous sur la colline du Parlement à -25 degrés Celsius à 8 h du matin en a surpris plus d’un, surtout les jeunes de la Colombie-Britannique et de l’Alberta. Les participants du Nord parlaient pour leur part de redoux.

Au cœur des institutions de la capitale fédérale

Le Forum, qui célèbre son 40e anniversaire cette année, a commencé par une visite au Parlement. Un guide chevronné nous a raconté l’histoire de l’édifice, des sculptures, des vitraux et des immenses tableaux illustrant des moments de l’histoire canadienne. Avant de monter à la Tour de la Paix, il nous a aussi fait visiter la magnifique bibliothèque où sont conservés des milliers de livres, d’ouvrages de référence et de textes de loi mis à la disposition des parlementaires.

La visite n’était que le prélude à un programme bien chargé, alors que les étudiants allaient découvrir plusieurs institutions, dont le Musée canadien de la guerre, la Résidence du Gouverneur général ainsi que les salles de la Chambre des communes et du Sénat. Ils allaient aussi assister à des présentations de partenaires du Forum, comme la société Exportation et Développement Canada (EDC), très engagée auprès des jeunes. EDC avait d’ailleurs organisé toute une journée dans ses bureaux durant laquelle les étudiants avaient un défi de taille à relever. En une heure à peine, ils devaient négocier et conclure un contrat fictif important, selon des règles strictes imposées par le gouvernement fédéral.

La rapidité et l’efficacité des étudiants à terminer cette simulation ont été époustouflantes. J’ai été particulièrement impressionnée par leurs méthodes de travail, leur leadership et leur détermination. Leur principal outil a été leur téléphone intelligent qui leur servait à tout : recherche, communication, rédaction et validation de l’information. En quelques minutes, ils avaient choisi un porte-parole, tapé leur présentation sur leur Iphone ou Ipad et étaient prêts à en faire l’exposé devant une salle de 200 personnes.

Le ton était donné. Tous les exercices, les travaux de groupe et les simulations allaient être de la même veine. Les étudiants allaient démontrer la même attention à écouter les présentations et la même curiosité à participer aux discussions des autres partenaires du Forum, dont Bombardier et Élections Canada.

D’un océan à l’autre, les étudiants unanimes!

Lorsqu’on a demandé aux étudiants ce qu’ils avaient le plus aimé de leur séjour, ils ont été unanimes à dire :

1.        La période des questions à la Chambre des communes. Ils ne se doutaient pas que la période des questions pouvait être aussi bruyante. Ils ont aussi été surpris de constater que la plupart des réponses données par le gouvernement faisaient fi des questions.

2.        La séance à la Chambre des communes. Assis aux places des ministres et députés, ils ont pu poser des questions à l’honorable Andrew Sheer, le plus jeune président de la Chambre des communes de l’histoire du Canada, ainsi qu’aux pages qui leur ont parlé de leur travail. Savez-vous que pour être page, il faut connaître le nom et la circonscription des 308 députés, et ce, dans les deux langues officielles? Aucune erreur possible : la note de passage est de 100 %.

3.        Le petit-déjeuner avec les parlementaires. Ils ont eu l’occasion de rencontrer des sénateurs, de leur poser des questions et de visiter les salles attenantes au Sénat.

4.        La réception au Château Laurier. Ils ont pu réseauter avec les partenaires du Forum, en plus de discuter avec leur député à leur table et des hauts dirigeants des secteurs public et privé.

Le Forum pour jeunes Canadiens représente vraiment une expérience stimulante et enrichissante. En une semaine, les organisateurs ont réussi à faire découvrir aux étudiants un monde tout à fait inconnu, à leur inculquer nombre de connaissances et à acquérir de nouvelles expériences. Pour les chefs de groupe, cela a été l’occasion de discuter, d’informer, de guider et surtout de constater combien les jeunes représentent une relève dynamique, passionnée et affirmée, prête à se lancer dans les projets les plus complexes.

Le succès du Forum se confirme année après année. C’est une organisation bien modeste pourtant. Une équipe de trois personnes organise, planifie et gère la visite de centaines d’étudiants intéressés à connaître la vie politique à Ottawa. Elle est appuyée par quelques bénévoles qui répondent aux urgences, dépannent, règlent des situations inattendues et accompagnent les étudiants pendant leur temps libre.

Le Forum, c’est aussi une occasion incroyable d’apprendre, même si les journées sont longues. Je suis très contente d’en avoir fait partie et d’avoir vécu pendant une semaine l’enthousiasme, l’humour, la volonté et l’intelligence de ces 130 étudiants.

Si l’expérience vous intéresse, je vous invite à aller sur le site du Forum, http://forum.ca/fr, et à poser votre candidature l’an prochain.

Investir dans l'avenir du Canada

Questions? Contactez-nous aujourd'hui

(613) 233-4086