Blog

LES HISTOIRES MARQUANTES DU FORUM

 

Tammy Robinson a l’intention de le payer en avant. Âgée de 19 ans et originaire d’Oxford House, au Manitoba, elle a vécu une expérience de vie transformatrice à Ottawa lors de l’une des sessions du printemps 2016. Elle compte offrir la même opportunité à d’autres jeunes de sa communauté des Premières Nations. Tammy faisait partie des 360 jeunes provenant de tout le pays qui ont assisté au Forum pour jeunes Canadiens en 2016. Elle était ravie de faire partie d’une aventure éducative d’une semaine sur la colline du Parlement, où elle a appris les rouages de la politique fédérale, d’affaires publiques et d’engagement communautaire.

Pour cette jeune dirigeante, le voyage a été stimulant. L’été dernier, quand elle a découvert qu’elle avait été acceptée une place dans le programme, elle a pris l’initiative de s’adresser au directeur de son école et de plaider en faveur de l’inclusion d’autres adolescents. Ainsi, sept étudiants d’Oxford House, âgés de 15 à 19 ans, ont pu participer. C’est un gros problème pour la petite réserve en vol située à 950 kilomètres au nord de Winnipeg. « Beaucoup d’étudiants ici vivent dans la pauvreté, tombent dans la drogue et l’alcool, ils ne vont donc pas vraiment à l’école », dit-elle franchement. « Ils ne sentent pas la motivation pour aller à l’école. » C’est une des raisons pour laquelle elle a rassemblé tout un groupe pour aller à Forum. Les participants apprennent à parler, à travailler ensemble, à agir et à faire la différence. Tammy et son équipe d’Oxford House veulent inspirer leurs pairs et créer un meilleur avenir pour leur communauté.

Cependant, les sept adolescents ont dû trouver des fonds pour payer le programme. Étant donné que les emplois à temps partiel et les revenus supplémentaires sont rares là où ils vivent, des collectes de fonds ont été organisées pour aider à couvrir les frais de participation mais des décès survenus dans leur communauté soudée ont obligé à annuler ces événements. En conséquence, il y a eu quelques difficultés financières de dernière minute « juste pour arriver ici », note Tammy. « Et nous l’avons réellement fait. » Pour une jeune qui parle de pauvreté persistante, d’intimidation et d’une éducation insulaire avec des manuels obsolètes, c’était une chance incroyable de faire partie du monde dynamique de la politique, de la prise de décision, du réseautage et d’accroître mon potentiel.

Qu’a-t-elle appris? « Les parlementaires sont des gens comme moi », a-t-elle révélé. « Il est possible de faire un changement comme ils l’ont fait, de venir ici, de faire ce genre de choses. » Maintenant, Tammy parle de se présenter un jour au conseil. Entre-temps, elle est ravie de partager ses connaissances et d’aider d’autres enfants à apporter des changements positifs. « Même si vous vous sentez coincé, c’est possible », dit-elle.

Investir dans l'avenir du Canada

Questions? Contactez-nous aujourd'hui

(613) 233-4086